Le portrait de David Hockney par Lucian Freud vendu pour près de 15 millions de livres sterling

David Hockney, l’un des artistes vivants les plus chers au monde, y apparaît sourcils légèrement froncés, portant le regard par-dessus de fines lunettes, «en pleine réflexion, révélant sa chaleur et sa curiosité», selon Sotheby’s.
Photo: Tolga Akmen Agence France-Presse David Hockney, l’un des artistes vivants les plus chers au monde, y apparaît sourcils légèrement froncés, portant le regard par-dessus de fines lunettes, «en pleine réflexion, révélant sa chaleur et sa curiosité», selon Sotheby’s.

Un portrait représentant le peintre britannique David Hockney réalisé par son homologue Lucian Freud a été vendu mardi aux enchères pour 14,9 millions de livres sterling (17,3 millions d’euros) à Londres, a annoncé la maison de ventes Sotheby’s.

Ce montant dépasse les estimations, entre 8 et 12 millions de livres sterling, pour ce tableau qui n’avait pas été exposé au public depuis l’exposition Freud de 2012 à la National Portrait Gallery dans la capitale britannique.

David Hockney, l’un des artistes vivants les plus chers au monde, y apparaît sourcils légèrement froncés, portant le regard par-dessus de fines lunettes, « en pleine réflexion, révélant sa chaleur et sa curiosité », selon Sotheby’s.

Le tableau avait été réalisé au printemps et à l’été 2002 lors d’une rencontre entre ces deux « titans » de l’art britannique, selon Sotheby’s. Freud, décédé en 2011, était alors âgé de près de 80 ans, Hockney avait 65 ans.

Des centaines d’heures de pose et de travail ont ainsi donné lieu à « l’un des portraits entre pairs les plus magistraux jamais réalisés sur une toile », souligne la maison de ventes.

Pendant ces séances, les deux amis devisaient, parlant d’art autour d’une tasse de thé. Freud avait autorisé Hockney à fumer, à condition qu’il n’en dise rien à Kate Moss, car le peintre avait refusé d’accorder une telle liberté à la star de la mode quand elle a posé pour lui.

« Ce fut une expérience mémorable et agréable », a déclaré David Hockney, « j’ai trouvé son portrait très réussi — toutes les heures que j’ai passées assis s’y sont superposées ; il a toujours ajouté, rarement enlevé quelque chose. Cela se voit vraiment. »

Selon Sotheby’s, qui n’a pas dévoilé l’identité de l’acquéreur, le tableau a été disputé par « cinq collectionneurs déterminés », qui ont enchéri par téléphone par l’intermédiaire de représentants de la maison de ventes à New York, à Londres et en Asie.

Le tableau est le dernier d’une série de portraits de personnages célèbres réalisés par Lucian Freud, qui a entre autres peint la reine Élisabeth II.

À voir en vidéo