Des prix pour Basanta et Girard-Renard

Le travail d’Adam Basanta et de Cynthia Girard-Renard a été salué mercredi par la Ville de Montréal et l’AGAC (Association des galeries d’art contemporain). Le premier a remporté le prix Pierre-Ayot récompensant l’excellence de la nouvelle création tandis que la seconde a reçu le prix Louis-Comtois, qui souligne la qualité de la production d’un artiste ayant plus de quinze ans de pratique. On peut voir les oeuvres de cette artiste (aussi poète et professeure) dans plusieurs collections muséales, institutionnelles et particulières. Compositeur expérimental et performeur, Adam Basanta a quant à lui une pratique en arts visuels et médiatiques. Un nouveau Prix de la diversité culturelle en arts visuels a aussi été lancé à l’initiative du Conseil des arts de Montréal et de l’AGAC. C’est l’artiste Hua Jin, pour ses oeuvres photographiques et vidéographiques, qui en est la première lauréate.