Sur le radar: la vénération du quotidien chez Gathie Falk

L’artiste multidisciplinaire Gathie Falk retrace son parcours artistique dans «Apples, etc.».
Photo: Collection of the Vancouver Art Gallery L’artiste multidisciplinaire Gathie Falk retrace son parcours artistique dans «Apples, etc.».
Elle a fêté ses 90 ans en janvier dernier et vient de publier ses mémoires. L’artiste multidisciplinaire Gathie Falk y retrace son parcours artistique — qui comprend entre autres 55 expositions individuelles à travers le pays et à l’étranger —, récit entrecoupé de chapitres où elle parle de moments marquants de sa vie et de ses liens avec sa famille.

Falk y traite de sa première exposition de peinture en 1962 à la Vancouver Art Gallery, de ses sculptures en céramique et de ses environnements réalisés à partir de 1966, de ses débuts dans la performance en 1968, de son retour à la peinture en 1977 après une visite à Padoue pour y admirer les oeuvres de Giotto.

Ses performances marquèrent en particulier son époque. On pouvait y voir Falk «manger un oeuf, lire un livre, boire du thé, laver son visage, mettre du maquillage, couper ses cheveux »… Cela fit dire aux historiens de l’art que son travail porte sur la vénération du quotidien.

Apples, etc. An Artist’s Memoir.

Gathie Falk avec Robin Laurence, Figure 1 Publishing, Vancouver, 2018, 218 pages (en anglais)