Les flâneurs


Marie Hélène Poitras

Oeuvre utile

Animé avec charisme et personnalité, sans tabou aucun, par Judith Lafaille et Evelyne Morin-Uhl, qui vivent avec la maladie, le balado La carte cancer (OHdio) répond en cinq épisodes (on aurait pris le double) à ce qu’on veut savoir sur le maudit crabe sans oser le demander. Beaucoup de lumière, d’intelligence et d’humour pour éclairer un sujet difficile, qui s’impose dans nos vies sans s’annoncer. Se succèdent au micro des invités pertinents, qui ont la même approche décomplexée de la maladie (Anick Lemay, Jonathan Roberge, Dominic Tardif). À la fois drôle, bouleversant, utile : nécessaire.

 


Christian Saint-Pierre

Le monde de Charlotte

En moins de dix ans, Charlotte Cardin a acquis, avec sa pop-électro-jazzy de haute tenue, une renommée exceptionnelle. Avec les musiciens Benjamin Courcy et Mathieu Sénéchal, l’autrice-compositrice-interprète de 27 ans vient de faire vibrer les fondations du MTelus pendant quatre soirées consécutives. Elle sera à l’Impérial de Québec du 18 au 21 mai, puis de retour au MTelus du 27 au 29 mai et du 20 au 26 juin. Notez qu’on peut visionner Phoenix Experience sur iTunes/Apple TV+, et que l’artiste se produira le 15 mai lors du gala des prix Juno, où elle est en nomination dans six catégories.


Clémence Pavic

L’escroc canadien de la crypto

Une plateforme d’échange de cryptomonnaies, une mort soudaine en Inde, et 250 millions de dollars partis en fumée : c’est le cocktail explosif et intrigant derrière l’histoire du Canadien Gerald Cotten, fondateur de Quadriga CX, résumée dans un nouveau documentaire Netflix. Dans Trust No One: The Hunt for the Crypto King, les nombreuses théories complotistes des clients floués sont mises à l’épreuve par les travaux de journalistes du Globe and Mail, qui rappellent les faits dans cette histoire. Une immersion rythmée et simplifiée de cet univers, où les utilisateurs remettent tout en cause : du système financier à la mort de M. Cotten.


Odile Tremblay

Le choeur des femmes

À la rencontre du sacré et des mythologies qui accompagnent les voyages intérieurs, Mythe, second volet de la partition vocale, corporelle et poétique de l’artiste multidisciplinaire Mykalle Bielinski, est une expérience collective partagée par le public à l’Espace Go. Cinq chanteuses et comédiennes, dont Bielinski et Émilie Monnet, sur une dramaturgie de Sophie Devirieux, offrent à la méditation des polyphonies parfois admirables et des rituels mystérieux venus du fond des âges, réinventés pour créer une sorte d’envoûtement où les cycles naturels se perpétuent devant nos yeux.

À voir en vidéo