Pour soutenir les soignants, un spectacle spécial avec Céline Dion et les Rolling Stones

L'évènement, auquel participeront samedi les Rolling Stones, est organisé par l’organisation Global Citizen en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé.
Photo: Chris Pizzello Invision via Associated Press L'évènement, auquel participeront samedi les Rolling Stones, est organisé par l’organisation Global Citizen en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé.

Les Rolling Stones vont participer à un spectacle spécial rassemblant de nombreuses autres stars qui doit être diffusé partout dans le monde samedi, en soutien aux soignants luttant contre le coronavirus.

Cet évènement organisé par l’organisation Global Citizen en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la chanteuse Lady Gaga veut être « un moment d’unité mondiale dans la lutte contre la COVID-19 », selon son patron Hugh Evans.

Parmi les stars attendues figurent Taylor Swift, Billie Eilish, Céline Dion, Elton John, Paul McCartney et Stevie Wonder. Global Citizen n’a pas encore fourni de détails sur les modalités de l’apparition de chacun des artistes.

Un évènement long de six heures, en streaming, précèdera la diffusion en première partie de soirée du clou du spectacle, avec toute une série de vedettes comme Christine and the Queens, Samuel L Jackson et la footballeuse Megan Rapinoe.

Global Citizen veut aussi que l’évènement soit un « cri de ralliement » pour soutenir les associations caritatives au niveau local.

L’organisation entend également exhorter les donateurs et les gouvernements à soutenir l’OMS dans sa réponse au coronavirus, et affirme avoir levé 35 millions de dollars dans ce but.

« Nous vivons une époque vraiment importante, pendant laquelle les gens se demandent s’ils deviennent plus isolationnistes ou des citoyens du monde », dit M. Evans à l’AFP.

« Est-ce que je ferme mes frontières ou est-ce que je me préoccupe des systèmes de santé des gens à l’autre bout de la planète ? Je pense que la COVID-19 nous a appris qu’une maladie quelque part peut devenir une maladie partout ».

Sur la centaine d’artistes devant participer à l’évènement, plusieurs, y compris les Stones, ont contacté l’organisation en demandant à être inclus, selon M. Evans.

Ce concert global en soutien à l’OMS est lourd de sens à l’heure où le président américain Donald Trump a annoncé la suspension du financement américain à l’organisation onusienne.

Sans évoquer directement M. Trump, M. Evans a jugé que c’était le moment de soutenir l’OMS, « pas de (lui) tourner le dos ». « Le multilatéralisme est la seule manière de combattre les pandémies », a-t-il dit.

À voir en vidéo