375 danseurs de Continental font la fête à Montréal

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

La danse en ligne n’aura jamais été aussi « super méga » — et contemporaine — qu'avec le Continental qui a fait onduler la place des Festivals de Montréal vendredi soir. Ce sont 375 danseurs amateurs qui ont entamé d’un même pas irrésistible cette chorégraphie signée Sylvain Émard. L’oeuvre pour grand ensemble créée pour la première fois en 2009 s’est promenée à travers le monde avant de revenir à Montréal, en version démesurée cette fois, pour célébrer le 375e anniversaire de la ville. La fête se poursuit sur la piste de danse extérieure jusqu’à dimanche soir.