Zoos du Québec - Bêtes de jour... et de nuit

Des éléphants du zoo de Granby
Photo: Des éléphants du zoo de Granby

Les cacatoès lissent leurs plumes, les hyènes sortent leur plus beau sourire, les lions se coiffent. Faut bien bosser, la saison du tourisme est commencée. Debout dans les zoos, au boulot les ocelots, au turbin les babouins!

On l'appelle communément le «zoo sauvage» de Saint-Félicien; juridiquement, c'est le Centre de conservation de la biodiversité boréale (CCBB), entité englobant l'Aventure au pays des caribous et un camp de vacances. Saint-Félicien se distingue de ses concurrents par l'origine de son cheptel et l'espace qui lui est dévolu. Le créneau à l'honneur est celui de la Boréalie, l'hémisphère nord, donc. La faune nord-américaine — ours blanc, phoque, renard — s'illustre particulièrement et le CCBB est le seul zoo québécois à présenter un carcajou. Mais l'exotisme n'est pas en reste, la section consacrée à l'Asie continuant d'ailleurs à s'agrandir en 2008, avec l'ouverture de l'habitat des grues du Japon, dorénavant voisines de leurs compatriotes de macaques, toujours populaires. En tout, quelque 1500 animaux — 73 espèces — vivent dans des habitats à grande aire ou en liberté, comme dans les Sentiers de la nature, où les visiteurs font une balade de sept kilomètres à bord d'un train grillagé, découvrant, outre les animaux, six sites historiques.

Une visite au zoo sauvage comprend la partie pédestre et le secteur de l'Asie, les jeux d'eau, le train et deux films. Plusieurs formules permettent d'appréhender le CCBB sous d'autres jours. Dans le cadre du camp de vacances (unique au Québec), les jeunes passent une semaine complète au zoo, dodo compris. Lors d'Un zoo la nuit, on peut découvrir la vie des animaux nocturnes pendant un tour guidé de 90 minutes. Comment prépare-t-on la nourriture des macaques? Où soigne-t-on les bobos des bisons? On l'apprend en découvrant les Coulisses du zoo. - Information: 1-800-667-5687 ou zoosauvage.com.

Granby

Tel le cobra qui mue, on fait peau neuve au zoo de Granby depuis trois ans. Pas de nouveautés du point de vue des espèces, sinon le retour des rhinocéros (non affiliés au parti) il y a deux ans, dans la toute nouvelle section de la savane africaine, et la naissance d'une tigresse de l'Amour, très enjouée, en 2007. Mais la section Amérique du Sud a été redessinée et finalisée; les charismatiques alligators sont retournés à l'extérieur pour une plus grande visibilité, tout comme les capybaras, les plus gros rongeurs sur terre. Plusieurs décors et murales ont été refaits. Dans l'espace des jeux, des montagnes russes et un bateau balancier de type pirogue ont été ajoutés.

Le prix d'entrée au zoo de Granby, ouvrant le 31 mai, comprend l'accès au parc aquatique Amazoo, à sa piscine à vagues et à ses bassins de jeux. Comme il y a beaucoup à voir et à faire, on pourrait opter pour une visite de deux jours répartie sur 10. Une entrée pour une famille de deux adultes et deux enfants de 3 à 12 ans coûterait ainsi 118 $ plutôt que 88 $. Le forfait On glisse et on zoo! associe Granby au Parc aquatique Ski Bromont.

Parmi les autres forfaits, on notera Un zoo la nuit et un camp de jour. Dans le premier cas, l'arrivée à 17 heures est suivie d'un souper et d'une visite nocturne guidée. Après le coucher dans une tente, on donne la douche aux éléphants. - Information: 1-877-472-6299 ou zoodegranby.com.

Parc Safari

Mentionner «zoo» et «Afrique» dans la même phrase, c'est bien sûr risquer le pléonasme, mais lorsqu'il est question du Parc Safari d'Hemmingford, on passe à un autre niveau. On y retrouve jusqu'à un théâtre d'Afrique, et la boutique internationale — 40 000 articles — comporte même des pavillons du Rwanda et du Niger, qui proposent statuettes, vêtements et masques.

Bien sûr, le Parc Safari, qui a ouvert le 16 mai dernier, est d'abord connu pour son Safari aventure. Au long de cinq kilomètres, à bord de son véhicule

— non, pas ton scooter, Mathis! — on se balade parmi les chameaux, les zèbres et les girafes, qu'on peut nourrir et même flatter. On fera de même, mais à pied cette fois, dans le Sentier des chevreuils. Les jeunes adoreront faire des tours de poney ou de chameau.

Attraction unique en Amérique du Nord, dit-on, un tunnel vitré permet de côtoyer sans danger les lions et les tigres; l'Observatoire de la faune, une passerelle aménagée en hauteur, offre aussi une grande proximité avec les chimpanzés, les hyènes et les loups blancs, pour ne nommer qu'eux. On retrouve ici 800 animaux venus de cinq continents et il y a des naissances presque chaque semaine!

Lauréat national or des Grands Prix du tourisme québécois 2006, le Parc Safari possède de nombreux espaces consacrés au jeu: manèges, golf miniature, zone aquatique et descente de ruisseau sur tube. Plusieurs forfaits sont offerts avec des attractions montréalaises, telles la Ronde et le Biodôme.

***

Information: (450) 247-2727 ou www.parcsafari.com.

***

Collaborateur du Devoir