Série « Intelligence artificielle »

Partenaires de la série

Intelligence artificielle

COVI sur la sellette

Mila n’a pas encore remis sa copie que déjà Ottawa annonce qu'il ne recommande pas l’installation de l’application de suivi des contacts COVI développée par l’Institut québécois d’intelligence artificielle. Trop intrusif, considère le gouvernement fédéral. Big Brother ou tout au moins « Small Brother »  pour certains, dispositif indispensable pour lutter contre la transmission communautaire de la COVID-19 pour d’autres, ce type d’outils soulève des questions en matière de protection de la vie privée. En attendant que Québec prenne sa décision et scelle ainsi l’avenir de COVI, Le Devoir tente d’éclairer ce débat éthique, en plus de faire le point sur l’actualité du moment dans le domaine de l’intelligence artificielle. 

Télécharger la version PDF