Relève en recherche

La relève cherche sa voie

Au Canada, seul un titulaire de doctorat sur cinq occupera un emploi de professeur d’université à temps plein. Malgré les longues années passées au service de la recherche dans le but d’obtenir leur diplôme et de faire avancer la science, les autres devront se trouver un emploi ailleurs qu’au sein de leur alma mater. À regret ? De moins en moins, d’autant que l’entreprise privée reconnaît de plus en plus leurs talents et leur ouvre un peu plus grand leurs portes. Ce cahier se penche sur les différentes voies qui s’offrent aux futurs diplômés de troisième cycle, tout en s’intéressant au quotidien de ceux qui décident d’embrasser coûte que coûte la carrière d’enseignant-chercheur.

Télécharger la version PDF