Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    L’Impact marque en fin de match bat Orlando City 2-1

    5 août 2017 | Alexis Bélanger-Champagne - La Presse canadienne à Montréal | Soccer
    Ignacio Piatti, avec son neuvième de la saison, avait créé l’égalité pour l’Impact sur un penalty tôt en deuxième demie, redonnant espoir à la salle comble de 20 801 spectateurs.
    Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Ignacio Piatti, avec son neuvième de la saison, avait créé l’égalité pour l’Impact sur un penalty tôt en deuxième demie, redonnant espoir à la salle comble de 20 801 spectateurs.

    Anthony Jackson-Hamel a marqué en fin de rencontre et l’Impact de Montréal a récolté trois points importants en arrachant une victoire de 2-1 à l’Orlando City SC, samedi.

     

    Jackson-Hamel a fait mouche à la 84e minute, cinq minutes après son entrée sur le terrain. Le gardien visiteur Joseph Bendik a été pris à contre-pied par une frappe peu franche du Québécois, après une mise en scène amorcée par Blerim Dzemaili.

     

    L’Impact (7-8-6) espère donc gagner un peu de terrain dans la course aux séries. La troupe de Biello a amorcé la journée à huit points du Crew de Columbus et du dernier rang donnant accès aux séries dans l’Est. Le Crew rendait visite aux Earthquakes de San Jose en fin de soirée, samedi.

     

    Ignacio Piatti, avec son neuvième de la saison, avait créé l’égalité pour l’Impact sur un penalty tôt en deuxième demie, redonnant espoir à la salle comble de 20 801 spectateurs.

     

    Cyle Larin a été l’unique buteur d’Orlando City (8-9-6).

     

    Ballou Tabla (genou) et Kyle Fisher (commotion cérébrale) n’étaient pas disponibles pour l’Impact, tout comme Samuel Piette, qui a été acquis du CD Izarra plus tôt cette semaine, mais dont le certificat de transfert international n’a pas été obtenu dans les délais requis pour qu’il puisse jouer samedi.

     

    Il s’agissait du premier match des deux équipes avec l’application du système d’arbitrage vidéo. Aucune intervention n’a été nécessaire.

     

    L’Impact sera de retour en action samedi prochain, quand il rendra visite à l’Union de Philadelphie.

     

    Un suspense jusqu’à la fin

     

    Orlando a profité d’un faux pas de l’Impact pour ouvrir la marque dès la 12e minute de jeu. Marco Donadel s’est retrouvé dans une situation à un contre un contre Larin et il a perdu l’équilibre au moment de faire une passe en retrait. Le gardien Evan Bush a tenté de sauver son coéquipier en s’aventurant loin de son filet, mais Larin a été le premier à se rendre au ballon, qu’il a envoyé dans une cage abandonnée.

     

    Le reste de la demie a été l’affaire de l’Impact. Le Bleu-blanc-noir a eu l’avantage 59-41 au niveau du pourcentage de la possession du ballon et de 9-3 au chapitre des tirs.

     

    Cependant, le manque de finition autour du filet de Bendik a nui aux locaux. Seulement deux des neuf frappes de l’Impact ont atteint le cadre. Piatti a obtenu la plus belle occasion à la 36e minute, mais l’angle était restreint et Bendik a réussi l’arrêt à bout portant.

     

    Piatti s’est racheté rapidement au retour de la pause, créant l’égalité dès la 48e minute de jeu sur un penalty. La faute a été commise par Jose Aja contre Piatti, après un revirement bête du défenseur Jonathan Spector.

     

    Orlando a repris du poil de la bête par la suite et les deux équipes se sont échangé les occasions de marquer.

     

    Dzemaili a été frustré par Bendik à la 63e minute, quand le gardien a dévié sa puissante frappe de la main gauche. Larin s’est ensuite faufilé derrière la défensive montréalaise à la 64e minute, mais son tir a raté le coin du filet.

     

    L’Impact est revenu à la charge à la 72e minute, mais la frappe de Piatti s’est écrasée sur la barre horizontale. Puis, Matteo Mancosu a tout juste manqué d’amplitude pour dévier un centre dangereux.

     

    Jackson-Hamel a finalement joué les héros en marquant son sixième but de la campagne.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.