Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Netflix fait grimper ses tarifs au Canada

    11 août 2017 | David Friend - La Presse canadienne à Toronto | Médias
    Il s’agit de la première hausse de Netflix en près de deux ans au Canada.
    Photo: Guillaume Levasseur Le Devoir Il s’agit de la première hausse de Netflix en près de deux ans au Canada.

    Les Canadiens doivent maintenant payer plus cher pour profiter des services de Netflix. Le géant de la diffusion vidéo en continu (streaming) a annoncé jeudi une augmentation de ses tarifs au pays.

     

    Le forfait standard de Netflix coûtera désormais un dollar de plus, soit 10,99 $ par mois. Le forfait de base, qui ne permet pas de regarder le contenu vidéo en haute définition, voit aussi son prix augmenter d’un dollar, à 8,99 $ par mois.

     

    Les adeptes du forfait premium, de leur côté, devront payer deux dollars de plus — 13,99 $ par mois — pour avoir accès au contenu offert en ultra-haute définition (4K) par l’entreprise américaine.

     

    Il s’agit d’une première hausse de tarifs en deux ans pour les abonnés canadiens de Netflix. « Au fil du temps, les forfaits et les prix de Netflix sont ajustés, notamment quand nous introduisons du contenu exclusif et de nouvelles fonctionnalités », a expliqué l’entreprise par voie de communiqué.

     

    Des coûts de production à la hausse

     

    Netflix s’est investi dans la production télévisuelle ces dernières années. La compagnie a notamment à son actif des séries devenues cultes, dont le thriller politique House of Cards.

     

    Le géant américain fait aussi face à une concurrence grandissante, qui fait augmenter les prix du contenu produit par de tierces parties.

     

    Au Canada, Netflix doit entre autres se frotter à CraveTV, une propriété de Bell Média, et au service de diffusion vidéo en continu du géant de la vente en ligne Amazon.

     

    Pour meubler son offre hors des États-Unis, Netflix achète également les droits de diffusion de plusieurs séries diffusées à la télévision américaine. Mais ce filon pourrait bientôt s’épuiser : le géant télévisuel CBS a annoncé plus tôt cette semaine qu’il lancerait un service canadien de diffusion vidéo en continu au début de l’année 2018.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.