Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Legault s’inquiète de voir le Québec devenir une «passoire»

    9 août 2017 | Marie-Michèle Sioui - Correspondante parlementaire à Québec | Québec
    Le chef caquiste, François Legault
    Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Le chef caquiste, François Legault

    Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, s’inquiète de voir le Québec « devenir une passoire » devant l’afflux de migrants qui arrivent sur son territoire.

     

    Dans un message publié sur sa page Facebook mercredi, le chef caquiste dénonce l’attitude adoptée par le gouvernement libéral face à l’arrivée de demandeurs d’asile au Québec. « Les libéraux lancent un très mauvais signal aux migrants illégaux en ouvrant grands les bras, comme si le Québec pouvait accueillir “toute la misère du monde” », a-t-il écrit. « Pour tous les migrants potentiels, ce discours libéral officiel équivaut à une invitation à se ruer vers la frontière québécoise sans passer par les douanes. »

     

    François Legault dit souhaiter que les demandeurs d’asile remplissent des demandes d’immigration « en bonne et due forme ».

     

    « Nous sommes signataires de traités internationaux et nous avons le devoir humanitaire d’accueillir au Canada et au Québec notre part de réfugiés », reconnaît-il. « Mais devant l’afflux hors contrôle de centaines de migrants illégaux, nous avons plutôt l’impression que la frontière du Québec est devenue une véritable passoire. »

     

    À son avis, le « Québec accueille déjà beaucoup plus d’immigrants que sa capacité d’intégration ne le permet ». « Les ressources sont limitées, tout comme notre capacité d’intégrer les immigrants à la majorité francophone », a-t-il écrit.

     

    Le nombre de migrants demandant asile dans la province a triplé au cours des deux dernières semaines. Il y avait environ 50 demandes par jour dans la première moitié du mois de juillet et ce nombre a grimpé à 150 par jour depuis ce temps.

     

    Au total, 2620 personnes sont présentement hébergées à Montréal dans plusieurs centres, notamment au Stade olympique.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.