Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Éthique: demande d’enquête sur la sénatrice Beyak

    10 janvier 2018 |La Presse canadienne | Canada

    Photo: Parlement du Canada Lynn Beyak

    Ottawa — La saga des lettres de la sénatrice Lynn Beyak se poursuit alors que certains de ses collègues du Sénat se demandent si elle aurait violé le Code d’éthique et les règles de dépenses de la chambre haute. Cinq membres du groupe de sénateurs indépendants ont écrit mardi au conseiller sénatorial en éthique, Pierre Legault, pour qu’il enquête sur les lettres jugées « offensantes » affichées sur le site Internet de la sénatrice et qu’il détermine si celles-ci violent les règles du Sénat contre la promotion de la haine. Dans une récente entrée sur son site Web, la sénatrice Beyak a notamment dit qu’il y avait eu des retombées positives aux pensionnats autochtones, et que les autochtones devraient abandonner leur « statut d’Indien » pour vivre dans leurs communautés avec leurs propres moyens.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.