Venezuela: la Constituante dénonce les «menaces infâmes» de Trump

L'Assemblée constituante, composée de 545 membres issus du parti au pouvoir de Nicolas Maduro (sur notre photo), est fortement décriée par l'opposition.
Photo: Ronaldo Schemidt Agence France-Presse L'Assemblée constituante, composée de 545 membres issus du parti au pouvoir de Nicolas Maduro (sur notre photo), est fortement décriée par l'opposition.

Caracas — L’Assemblée constituante vénézuélienne a apporté samedi son soutien au président socialiste Nicolas Maduro face aux « menaces infâmes » de son homologue américain Donald Trump, qui a évoqué une éventuelle option militaire dans le pays sud-américain en crise.

 

« Nous rejetons les menaces lâches, insolentes et infâmes » de M. Trump « contre la souveraineté sacrée du Venezuela », a écrit la présidente de la Constituante, Delcy Rodriguez, sur son compte Twitter.

 

L’Assemblée constituante, de 545 membres — tous issus du parti au pouvoir -, qui a prévu de siéger deux ans, « agira pour accompagner » le président Maduro « dans la défense » du pays, a-t-elle ajouté.

 

L’installation de cette assemblée polémique, décriée par l’opposition comme une tentative d’instaurer une « dictature communiste », a augmenté la tension dans les relations entre Caracas et Washington, qui n’ont plus d’ambassadeurs respectifs depuis 2010.

 

« Nous avons de nombreuses options pour le Venezuela, y compris une possible option militaire si nécessaire », a lancé vendredi le président américain, lors d’un échange avec des journalistes dans son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il est en vacances.

 

Des paroles qualifiées d’« acte de folie » par le ministre vénézuélien de la Défense, Vladimir Padrino, qui a averti qu’en cas d’agression, « nous serons tous au premier rang pour défendre les intérêts et la souveraineté de notre Venezuela bien-aimé ».

 

Début août, les États-Unis avaient déjà infligé des sanctions directes au président vénézuélien qu’ils ont qualifié de « dictateur », une mesure extrêmement rare.

 

Le Venezuela est secoué par sa pire crise politique depuis des décennies, avec des manifestations ayant fait 125 morts et des milliers de blessés en quatre mois, mais le président Nicolas Maduro, dont les manifestants exigent le départ, reste pour l’instant sourd aux pressions internationales.

2 commentaires
  • Nicole Delisle - Abonné 13 août 2017 09 h 23

    Vivre dans l'opulence alors que le peuple souffre!

    S'imposer au pouvoir alors que presque tout un peuple ne vous veut pas et vit dans la misère, cela s'appelle une dictature. Tous ces gens que le pouvoir isole et les rend
    complètement déconnectés de la réalité, comment comptent-ils ramener un niveau de vie acceptable pour tous? Travail, logement, nourriture, médicaments, soins de santé,
    ordre public etc. Comment espèrent-ils ramener tout cela alors que plus grand monde ne leur fait confiance? Cette assemblée constituante vit en plein déni et en totale contradiction avec la volonté du peuple! Combien de morts leur faut-il? Une guerre civile n'amène jamais beaucoup de prospérité à un pays! La démocratie est bien loin de guider leur pensée. S'enrichir au dépens du peuple est plus leur leitmotiv. Le pouvoir corrompt et M. Maduro est entrain de nous en donner un exemple parfait!

    • Jean-Sébastien Garceau - Abonné 13 août 2017 22 h 20

      J'ai une peine énorme à voir qu'il nous manque, même dans les journaux sérieux une analyse autre que manichéenne, soit - des méchants et des gentils ...
      Si cela n'excuse strictement rien des gestes de Maduro, pourquoi jamais parler des gestes de ses opposents, du simple capitalisme en amérique latine ou de l'impact d'un impéralisme américain prenant racine jusqu'à la guerre froide ? L'habitude de "tasser des gouvernements de gauche" est bien de longue date !
      Bref, tout concours à ne pas aider ces gouvernements à devenir tolérant, ouverts, respectueux des droits fondamentaux quand la souveraineté nationale risque d'avoir comme ennemi les États-Unis et leur goût pour les bonnes affaires ...