Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    ThéâtreFlux RSS de la section Théâtre

      Alexis Martin, à gauche, en compagnie de Pierre Lebeau, veut aussi faire connaître la société montréalaise d’alors et ses mœurs politiques.
      Entrevue

      Camillien Houde ou la fin d’un certain Canada français

      19 août 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      C’est, d’une certaine façon, une histoire de démocratisation. Un « spectacle de quartier » gratuit d’Espace libre mettant en scène vingt résidants de Centre-Sud dans de petits rôles pour raconter...
      C’est, d’une certaine façon, une histoire de démocratisation. Un « spectacle de quartier » gratuit...
      0 réactions | 11 votes
      Le directeur artistique et général Denis Bernard (en arrière-plan) en compagnie des comédiens Micheline Bernard, Alice Moreault, Marc Beaupré et Maxime Denommée

      Ensemble, c’est tout

      16 août 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      Pour Denis Bernard, La Licorne est devenue une véritable place publique, où cohabitent artistes et spectateurs. Car si la représentation est sacrée, un théâtre n’est surtout pas une église, affirme...
      Pour Denis Bernard, La Licorne est devenue une véritable place publique, où cohabitent artistes et...
      0 réactions | 3 votes
      Comédienne diplômée en 2006, Amélie Dallaire a fait ses gammes d’auteure grâce à la liberté informelle du Théâtre tout Court.
      ZH Festival

      Amélie Dallaire, sculptrice d’ambiances et de tons

      2 août 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      D’une présence aérienne, toute en douceur, Amélie Dallaire dévoile en entrevue — un rituel auquel elle est peu habituée — un regard empli d’incertitudes, d’ambivalences et d’interrogations. 
      D’une présence aérienne, toute en douceur, Amélie Dallaire dévoile en entrevue — un rituel auquel elle est peu habituée — un regard empli d’incertitudes, d’ambivalences et d’interrogations. 
      0 réactions | 2 votes
    • «Lucrèce Borgia» – Ce qui coule dans leurs veines

      30 juillet 2017 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      « Je n’étais pas née pour faire le mal », plaide Lucrèce Borgia, trois fois veuve et empoisonneuse réputée, digne fille d’un pape démoniaque et soeur de deux hommes qui se sont entretués pour elle....
      « Je n’étais pas née pour faire le mal », plaide Lucrèce Borgia, trois fois veuve et empoisonneuse...
      0 réactions | 0 votes
      Les créateurs de «Je ne te savais pas poète» ont concentré leur travail sur l’angle amoureux, évacuant les (rares) références politiques.
      ZH Festival

      La modernité du couple Godin-Julien

      29 juillet 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      « Notre amour nous unit, nos vies nous séparent », écrivait Gérald Godin à sa dulcinée Pauline Julien en 1966. Ces êtres d’exception auront pourtant formé un couple mythique durant trois décennies,...
      « Notre amour nous unit, nos vies nous séparent », écrivait Gérald Godin à sa dulcinée Pauline...
      0 réactions | 18 votes
      Les premières analyses de l'étude montrent que le cœur du spectateur s’emballe dès qu’il perçoit qu’une scène de violence se profile à l’horizon.
      Étude

      L’oeuvre de Shakespeare choque-t-elle encore?

      27 juillet 2017 | Rosie Scammell - Agence France-Presse | Théâtre
      Abreuvé d’images extrêmes, le monde contemporain peut-il encore être choqué par la violence d’une pièce de William Shakespeare 400 ans plus tard ? Pour le savoir, la Royal Shakespeare Company lance...
      Abreuvé d’images extrêmes, le monde contemporain peut-il encore être choqué par la violence d’une...
      0 réactions | 5 votes
      Vicky Côté présente en première mondiale «Haïkus de prison», une adaptation du recueil de Lutz Bassmann.
      Festival international des arts de la marionnette à Saguenay

      Manipuler pour mieux incarner

      24 juillet 2017 | Christian Saint-Pierre | Théâtre
      Des marionnettes de partout dans le monde débarquent à Saguenay ces jours-ci à l’occasion du Festival international des arts de la marionnette à Saguenay (FIAMS). Le Devoir discute de cet art méconnu avec deux créatrices québécoises à la signature forte : Vicky Côté et Claudine Rivest.
      Les femmes occupent une place de choix dans la pratique québécoise de la marionnette, une discipline...
      0 réactions | 1 votes
      Formé au Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2005, Jocelyn Pelletier a multiplié durant une décennie les projets dans la Vieille Capitale.
      ZH Festival

      Le discours artistique à l’ère du rendement

      22 juillet 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      Voilà un antidote, radical, à la légèreté coutumière de la scène théâtrale estivale. L’oeuvre marquante d’Heiner Müller n’a pas été montée à Montréal, sauf erreur, depuis la version qu’en a tirée...
      Voilà un antidote, radical, à la légèreté coutumière de la scène théâtrale estivale. L’oeuvre...
      0 réactions | 0 votes
      C’est essentiellement par l’action, le jeu corporel, les images vidéo et la musique quasi omniprésente que l'histoire est racontée.
      Critique théâtre

      «Bpolar», ou Gogol sans les mots

      22 juillet 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      Dans un festival plutôt axé sur l’humour et les productions locales, un spectacle théâtral en provenance d’Israël fait un peu figure d’anomalie. De quoi en tout cas titiller la curiosité et donner...
      Dans un festival plutôt axé sur l’humour et les productions locales, un spectacle théâtral en...
      0 réactions | 0 votes
      D’abord formée en théâtre, avant son déménagement à Montréal afin de s’inscrire à l’École nationale de l’humour, Coco Belliveau aime raconter des histoires sur scène. Assumant son «petit côté weirdo», elle donne aussi parfois dans «l’humour d’observation absurde».
      Zoofest

      Coco Belliveau, l’humoriste multiple

      17 juillet 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      Si vous fréquentez le Zoofest cette année, les probabilités que vous ratiez Coco Belliveau sont minces. L’humoriste de 25 ans y prend part à tant de spectacles qu’elle doit consulter son cellulaire...
      Si vous fréquentez le Zoofest cette année, les probabilités que vous ratiez Coco Belliveau sont...
      0 réactions | 1 votes
      Porté par les expérimentés Béatrice Picard, Suzanne Garceau, Dorothée Berryman, Mireille Metellus et Luc Morissette, le texte de Pénélope Bourque est mis en lecture dans la salle communautaire d’une résidence pour personnes âgées autonomes.
      ZoneHoma Festival

      Le théâtre dans les couloirs

      15 juillet 2017 | Marie Labrecque | Théâtre
      La vieillesse ne prend pas de vacances. Au coeur de l’été, le ZH Festival (ZoneHoma) diffuse deux projets théâtraux consacrés aux personnes âgées et aux lieux qui les accueillent : résidences et centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD). Deux démarches fort différentes, mais qui s’inspirent chacune de rencontres avec une partie de la population trop souvent délaissée.
      En visitant son grand-père, Pénélope Bourque avait été frappée par la présence d’étoiles de couleurs...
      0 réactions | 0 votes
      La pièce «Molière, Shakespeare et moi» exhibe tout du long son côté carton-pâte et sa jovialité un peu forcée.
      Théâtre

      Comme un «Bye Bye» de 1757

      10 juillet 2017 | Alexandre Cadieux | Théâtre
      Tout est déjà contenu dans l’amorce, soit cette ouverture musicale faussement grandiloquente et son refrain simplet : « C’est pas ton Réal, c’est Montréal ! » Inscrite aux festivités du...
      Tout est déjà contenu dans l’amorce, soit cette ouverture musicale faussement grandiloquente et son...
      0 réactions | 1 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.