Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Vitrine musique

    Live at Pompeii, David Gilmour

    13 octobre 2017 |Sylvain Cormier | Musique

    Conspiration ? Subodorez ce que vous voulez, le fait est que ce spectacle événementiel de David Gilmour, enregistré en 2016 dans l’amphithéâtre antique de Pompéi, nous arrive au moment idoine. Alors que Roger Waters, après le triomphe au Centre Vidéotron, s’amène au Centre Bell la semaine prochaine, on a de quoi soupeser les propositions des ex-fiancés de Pink Floyd. Constat : quand Gilmour chante Wish You Were Here ou joue ses solos parfaits dans Time ou One of These Days, il ne manque pas grand-chose. Des as musiciens peuvent assurer basse, batterie, claviers, mais personne d’autre que le chanteur-guitariste n’a ce timbre, ce doigté. Waters sans lui ? On en reparle lundi soir. En attendant, je me repais dans ma bulle d’écoute mobile entre Lacolle et Montréal : le matériel solo (On an Island, A Boat Lies Waiting), les raretés du groupe (What Do You Want from Me, Fat Old Sun), les essentielles (Shine on You Crazy Diamond, Money), tout transporte et soulève. Grosse commande, mon Roger.

     

    David_Gilmour - One Of These Days

    Live at Pompeii
    ★★★★
    David Gilmour, Columbia/Sony












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.