Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Vitrine musique

    Lilies, Mélanie De Biasio

    13 octobre 2017 |Guillaume Bourgault-Côté | Musique

    « Je veux émoustiller le vivant chez l’autre. Ma voix, mon souffle, est au service de ça. Je transmets une vibration et l’émotion, c’est le résultat. » Ce sont les mots de la multi-instrumentiste et chanteuse belge Mélanie De Biasio, citée par le quotidien Le Soir. Et ce n’est pas du spin de relations publiques : cette artiste comprend parfaitement ce qu’elle transmet par sa musique, ce que sa voix provoque, ce que ses atmosphères transportent. Lilies complète ainsi magnifiquement les précédents No Deal (2013) et Blackened Cities (longue chanson de 26 minutes, 2016). Musique hypnotique nimbée de mystère, plongée immersive dans un univers plus près de l’électro que du jazz, des beats envoûtants, une trame mélodique partout captivante. De Biasio a tout enregistré avec un collègue, dans un dépouillement qui révèle la substantifique moelle de son art tout à fait singulier. Du très beau, côté sombre des choses.

    Écoutez Gold Junkies

    Lilies
    ★★★★
    Mélanie De Biasio, PIAS












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.