Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Vitrine musique

    Tirer des leçons, Sam Harvey

    13 octobre 2017 |Sylvain Cormier | Musique

    Sam Harvey ? Je ne me rappelle pas trop le gars, malgré sa participation à Ma première Place des Arts. À la première écoute de ce premier album, je me dis que ce n’est pas sans raison. Ça se distingue assez peu, ces mélodies, ces arrangements, ces strummings acoustiques. Mais à la troisième, quatrième écoute, les subtilités se révèlent mine de rien : finesse, délicatesse, beau travail de paysager. Et les textes se démarquent. Ils ne sont pas seulement habilement tournés. À tous les détours, la même justesse émotionnelle sans fard mais non sans art : savoir raconter autant que rimer, à ce point, c’est une marque distinctive. Ça fait penser à David Marin (pour la tendresse), à Bernard Adamus (pour le débit), à Marc Déry (pour le côté tranche de vie), à plein d’autres. Finalement, ça ressemble à du Sam Harvey, cette évocation du cruel manque de fonds (L’argent), de l’ennui carabiné (Deux minutes quarante), du mal d’être (Berceuse pour borderline). Digne d’encouragement, tout ça.

     

    Sam Harvey - Berceuse pour borderline

    Tirer des leçons
    ★★★
    Sam Harvey, GSI Musique












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires

    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.