Tourisme et évasion

Le dollar canadien a perdu plus de 20 % de sa valeur depuis deux ans et le pétrole a aussi atteint de bas records dans les derniers mois. Pour le tourisme d’affaires au Québec, on s’attend à ce que, contrairement au tourisme d’agrément, les impacts soient légèrement négatifs à court terme.

Télécharger la version PDF