Amélie Daoust-Boisvert

Amélie Daoust-Boisvert

Amélie Daoust-Boisvert a amorcé sa carrière au Devoir en 2008 après avoir obtenu la bourse AJIQ-Le Devoir. Détentrice d’un baccalauréat en biologie et d’une maîtrise en communication, elle est responsable de la couverture des enjeux politiques, scientifiques et sociaux liés à la santé. Elle enseigne aussi le journalisme à titre de chargée de cours à l’Université Laval. Son travail de recherche dans le dossier de l’aide médicale à mourir, en collaboration avec la journaliste Isabelle Paré, lui a valu une nomination aux prix Judith-Jasmin en 2016 dans la catégorie «Nouvelles – Médias nationaux».